Venue d’Annie SUGIER

Voici le communiqué de presse envoyé à l’occasion de la venue de Annie SUGIER en Vendée:

 

                                                                         ANNIE SUGIER, PRESIDENTE DE LA LIGUE

                                                                         DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES,

                                                                         A LA ROCHE SUR YON LE 27 OCTOBRE

 

A l’invitation de l’Observatoire Vendéen de la Laïcité Georges Clémenceau, qui tiendra juste avant son Assemblée Générale, Annie Sugier, Présidente de la Ligue du Droit International des femmes, sera à La Roche sur Yon le 27 octobre prochain.

A la maison de quartier de Jean Yole, à 16 heures 30, elle interviendra sur le thème : « laïcité et droit des femmes : dimension internationale ». Nous attendons qu’elle nous fasse partager son engagement et ses actions dans le Mouvement de Libération des Femmes puis au sein de la Ligue du Droit des Femmes dont elle a été l’une des fondatrices en 1974, avant d’assurer la Présidence de la « Ligue du Droit International des Femmes » créée en 1983 par Simone de Beauvoir. Elle est aussi membre du Comité Atlanta+ et Vice-Présidente de la Coordination Française du Lobby Européen des Femmes.

Sa conférence sera, bien sûr, suivie d’un échange avec la salle.

Voici aussi, en quelques lignes, le parcours d’Annie SUGIER physicienne.

Annie SUGIER,  née en 1942,  devient en 1989  la première femme  nommée Directrice au « démantèlement des installations nucléaires » au C.E.A.

Reconnue au niveau international, Mme SUGIER devient experte auprès de la Commission Européenne puis, forte de ses compétences et de sa crédibilité auprès d’experts associatifs, Mme SUGIER est nommée par les Ministres de la Santé et de l’Environnement, Présidente du Groupe Radioécologie Nord-Cotentin « une première dans le domaine nucléaire », responsabilités qui l’ont conduite durant deux mandats au Conseil Scientifique du « Centre d’Études sur l’Évaluation de la protection dans le domaine nucléaire»

Nous en retiendrons qu’elle fut la première femme à occuper ces fonctions d’une importance et d’une actualité que chacune et chacun d’entre vous reconnaîtra.

                                           Le 13 octobre 2018                                                                    Le Président

                                                                                                                                               Gilles Bourmaud

 

 

RCF, le Journal du Pays Yonnais et Ouest-France notamment, ont relayé l’information.